Cosmétique naturelle ou cosmétique "naturelle"

Posted By: Site Owner In: Root On: Comment: 0 Hit: 154
Le pétrole est naturel, l’eau est naturelle.
Un produit cosmétique avec du pétrole est-il bon pour votre peau ?
Non.
Un produit cosmétique à base de 99% d’eau est-il efficace pour votre peau ?
Non.
Le marketing est omniprésent chez toutes les marques de cosmétiques. Il est très difficile de s’y retrouver et de savoir qui croire.
Aujourd’hui, j’ai compris une chose. La nature nous offre tout ce dont nous avons besoin. Pour notre confort, notre beauté, notre santé.
C’est en plein coeur de la jungle tropicale de la Sierra Nevada Colombienne que le déclic m’est venu.
Une rencontre avec des indigènes. Plus précisément le peuple Wayuu. Ils vivent à plusieurs milliers de mètres d’altitude dans de petites huttes en paille. Une vie simple, saine et heureuse.
Leur supermarché ? La forêt qui les entoure.
Ils connaissent parfaitement les plantes, leurs caractéristiques et leurs bienfaits.
C’est avec elles qu’ils se lavent, qu’ils s’entretient et qu’ils se nourrissent.
Le résultat ? Exceptionnel.
Des cheveux d’une brillance incroyable. Une peau parfaitement saine. Aucun cheveux blanc, même à 90ans. Des rides d’une femme de 50 lorsqu’elle en a 80.
Les marques de cosmétiques classiques que l’on connait tous nous font de belles promesses mais les effets sont totalement inverses.
De nombreux ingrédients utilisés dans les produits que des millions de personnes utilisent au quotidien sont très dangereux pour la santé et il a été clairement prouvé qu’ils pouvaient provoquer des cancers et d’autres maladies mortelles.
Prenons un exemple.
Le laureth sulfate de sodium sert uniquement à ce que votre shampoing mousse.
Cette substance est une des plus dangereuse sur le marché des cosmétiques. 99% des Français se frottent le crane avec plusieurs fois par semaine. Tout ça pour qu’un shampoing mousse.
Le fait de mousser est-il plus efficace ? Non, en rien.
Chamboulée, je suis rentrée en France en décidant de totalement revoir ma routine quotidienne.
J’ai appris à lire les étiquettes, à me méfier des beaux discours, à trouver des alternatives. 
Je me suis rendue compte que c’était beaucoup plus simple que ce que je pensais,  plus économique et largement plus efficace.
La nature nous apporte tout ce dont nous avons besoin, pourquoi faire autrement ?

Comments

Leave your comment