Un carnet 100% végétal. Comment ?

Posted By: Site Owner In: Root On: Comment: 0 Hit: 212

Dans cet article, je tenais à présenter l’idée innovante et écologique d’une famille qui devrait servir d’exemple à beaucoup d’industrie.

Une sublime façon de participer au développement durable.

Un business économique exemplaire.

Je suis très fière de pouvoir les aider à ma manière et de représenter leurs créations en France, aussi écologiques que ravissantes.

Ces carnets à base d’éléments 100% naturels ont été créés par une famille qui vit dans la forêt d’Assam, en Inde.

Ils partagent leur jardin avec des rhinocéros, des éléphants et des centaines de variété de plantes.

C’est grâce à cet environnement quotidien exceptionnel qu’ils ont eu une idée originale : créer du papier qui participe à la lutte contre la déforestation et à la protection et à la survie des pachydermes d’Inde qui sont en voie de disparition.

Les rhinocéros ne sont plus que 3500 en Inde. 

Leurs cornes, grande source de kératine, sont très malheureusement utilisées dans l’industrie des shampoings chimiques.

Les éléphants quant à eux sont 50% moins nombreux qu’il y a trois génération. 

Mais alors, comment arrivent-ils à créer du papier grâce aux rhinocéros et aux éléphants ?

Réponse pas vraiment sexy mais terriblement efficace et exemplaire. Tout simplement… grâce à leurs excréments ! 

Ces gros animaux peuvent manger jusqu’à 250kg de plantes chaque jour et en éliminent la moitié. Leurs déjection, sont ensuite nettoyés pour en extraire seulement la fibre. Une fois cuite, puis séchées et mélangées à de l’écorce de bananier et de feuilles d’ananas, la matière est prête.

Il ne reste donc plus qu’à la presser pour obtenir le papier. 

Un papier avec 0 odeur mais avec un aspect vintage adorable.

Ensuite, les couvertures sont imprimées à la main à l’aide de tempons de bois temps dans des pigments naturels.

En comparaison à la création de papier classique, leur procédé consomme 44% d’énergie en moins, produit 38% d’émissions de gaz en moins et les déchets sont diminués de moitié.

Découvrir les carnets

Comments

Leave your comment